Passer au contenu
Selon le rapport semestriel d’AutoScout24, l’offre de véhicules se stabilise, mais les prix atteignent des niveaux record

Communiqué de presse -

Selon le rapport semestriel d’AutoScout24, l’offre de véhicules se stabilise, mais les prix atteignent des niveaux record

Bien que la pénurie de puces et de matières premières, ainsi que la guerre en Ukraine, continuent de peser fortement sur le marché automobile suisse, l’offre de voitures particulières sur AutoScout24 a progressé de 13 pour cent au total depuis décembre 2021. En ce qui concerne les prix des véhicules, la tendance était exclusivement à la hausse, tous segments de véhicules et types de carburant confondus. Au cours du dernier semestre, les prix des véhicules sur AutoScout24 ont atteint des niveaux records. Les voitures électriques ont connu la plus forte hausse, avec des prix ayant augmenté de 16 pour cent par rapport à l’année précédente. Au niveau des segments de véhicules, les berlines ont enregistré la plus forte augmentation de prix, à savoir 9 pour cent.

« En raison des problèmes d’approvisionnement en micropuces et matières premières, ainsi que de l’augmentation générale de la demande, le marché automobile était quasiment à sec en de nombreux endroits fin 2021. Toutefois, la disponibilité des voitures particulières s’est améliorée au cours du dernier semestre. Depuis décembre 2021, nous enregistrons une augmentation de 13 pour cent au total du nombre d’annonces », explique Maurice Acker, Director Business Customer chez AutoScout24, à propos de la situation actuelle du marché. Concrètement, cela se traduit par la répartition suivante entre véhicules neufs et d’occasion : fin juin 2022, environ 111 000 véhicules d’occasion étaient mis en vente sur AutoScout24. Bien que ce chiffre soit toujours inférieur de 10 pour cent à celui de l’année précédente, le nombre d’annonces a augmenté de 17 pour cent depuis décembre 2021. En revanche, l’offre de véhicules neufs s’est encore davantage amenuisée ces derniers mois sur la plateforme : fin juin 2022, on comptait à peine 23 000 annonces de véhicules neufs. Cela correspond à une baisse de près de 4 pour cent par rapport à décembre 2021.

Les prix des véhicules neufs ont flambé
L’offre limitée de véhicules neufs a fait grimper leurs prix au cours du dernier semestre. Selon les évaluations d’AutoScout24, un véhicule neuf coûtait en moyenne 54 730 francs – un montant record. Cela représente près de 4 000 francs de plus qu’il y a un an, soit une augmentation de prix d’environ 8 pour cent. Les acquéreurs potentiels qui avaient besoin au plus vite d’un véhicule ou qui ne voulaient pas patienter trop longtemps ont donc été contraints de se rabattre sur le marché de l’occasion. « Les occasions intéressantes, c’est-à-dire les véhicules relativement récents avec peu de kilomètres au compteur, ont été particulièrement prisées ces derniers mois », constate Maurice Acker. La forte demande de véhicules d’occasion fait aussi grimper leur prix. Comparés au premier semestre 2021, les prix des voitures d’occasion ont augmenté de 14 pour cent pour atteindre une moyenne de 29 916 francs. Mais outre les raisons liées à l’actualité, d’autres facteurs ont également fait grimper les prix, comme l’explique M. Acker : « Les prix des véhicules d’occasion ont augmenté de manière générale ces 25 dernières années, car la qualité des véhicules neufs n’a cessé de s’améliorer. Aujourd’hui, les voitures sont dotées de meilleurs moteurs, d’une plus grande puissance et offrent davantage de confort. » Lorsque ces véhicules neufs arrivent sur le marché de l’occasion, leur valeur est d’autant plus élevée. « De plus, il faut aussi tenir compte de l’inflation au fil des années – parfois plus modérée, parfois plus forte », ajoute l’expert en vente.

Types de carburant : coup d’accélérateur sur le prix des voitures électriques
En ce qui concerne les types de carburant, ce sont avant tout les voitures électriques qui ont connu une hausse disproportionnée de leur valeur au premier semestre 2022: avec un prix moyen de 51 071 francs, les voitures électriques ont coûté 16 pour cent de plus que l’année précédente. Quiconque souhaitait acquérir un véhicule à hybridation légère (mild hybrid) a dû débourser en moyenne 59 598 francs au dernier semestre (+12 pour cent). Le prix des véhicules hybrides rechargeables a augmenté de 10 pour cent au cours de la même période, avec une moyenne de 59 511 francs. En ce qui concerne les voitures à essence, la hausse des prix s’est élevée à 7 pour cent (prix moyen: 30 730 francs). Les prix des offres concernant les véhicules entièrement hybrides (+2 pour cent, prix moyen: 35 499 francs), les véhicules diesel (+2 pour cent, prix moyen: 26 503 francs) et les véhicules à gaz (+1 pour cent, prix moyen: 14 357 francs) ont évolué de manière plutôt stable.

Segments de véhicules: les berlines affichent la plus forte hausse de prix
Dans les segments de véhicules, on observe une courbe de prix ascendante au premier semestre 2022. Les berlines, dont le prix a augmenté de 9 pour cent par rapport à l’année précédente pour atteindre une moyenne de 29 656 francs, ont connu la plus forte hausse en matière de prix. Les SUV ont affiché une augmentation presque aussi importante (+8 pour cent, prix moyen: 42 331 francs). Pour les petites voitures et les breaks, la progression des prix a été de 7 pour cent. Il fallait débourser en moyenne 14 536 francs pour une petite voiture. Les breaks ont coûté 26 189 francs en moyenne. Les prix des monospaces et des minibus ont connu une évolution un peu plus stable, avec une hausse de 2 pour cent et un prix moyen de 18 177 francs.

Les prix devraient continuer à augmenter
« Nous prévoyons de nouvelles hausses de prix pour le deuxième semestre 2022, tous types de carburants et segments de véhicules confondus », déclare Maurice Acker. Et il ajoute : « Nous nous attendons à ce que les difficultés d’approvisionnement en micropuces et matières premières se poursuivent encore pendant un certain temps et que, par conséquent, l’offre de véhicules neufs reste limitée. » Les concessionnaires ou les particuliers souhaitant vendre une voiture peuvent donc vendre leurs modèles d’occasion plus facilement et plus rapidement en ce moment, et souvent à un prix légèrement supérieur. Pour les acheteurs potentiels, cela signifie qu’ils doivent soit s’armer d’un peu plus de patience pour dénicher la bonne affaire, soit réagir très vite, car les véhicules se vendent en un temps plus court qu’il y a un an.

Base de données
Ont été analysées les données relatives aux offres de voitures particulières au premier semestre 2021 (01.01. - 30.06.2021) et au premier semestre 2022 (01.01. - 30.06.2022) sur autoscout24.ch. Pour l’analyse des prix, les données relatives aux offres ont été segmentées par véhicules neufs et d’occasion, par types de carburant ainsi que par segments de véhicules.

Thèmes

Tags


AutoScout24 (autoscout24.ch) et MotoScout24 (motoscout24.ch) sont les places de marché en ligne les plus importantes, les plus visitées et les plus connues pour les véhicules et les motos en Suisse. AutoScout24 et MotoScout24 sont des places de marché de SMG Swiss Marketplace Group SA (swissmarketplace.group). SMG Swiss Marketplace Group SA est un réseau pionnier de places de marché en ligne et une entreprise numérique européenne de premier plan qui simplifie la vie des gens avec des produits innovants. SMG Swiss Marketplace Group SA fournit aux clients les meilleurs outils pour répondre à leurs besoins en matière de décisions de vie. Le portefeuille comprend les secteurs Real Estate (immoscout24.ch, homegate.ch, ImmoStreet.ch, home.ch, Acheter-Louer.ch), Automotive (autoscout24.ch, motoscout24.ch, carforyou.ch), General Marketplaces (anibis.ch, tutti.ch, Ricardo.ch) et Finance and Insurance (financescout24.ch). Le réseau de compétences comprend également les spécialistes de l'évaluation immobilière de CIFI SA (iazicifi.ch) ainsi que le développeur de logiciels immobiliers innovants CASASOFT (casasoft.ch). La société appartient à TX Group SA (31 %), Ringier SA (29,5 %), la Mobilière (29,5 %), et General Atlantic (10 %).

Contacts presse

Nathalie Heim

Nathalie Heim

Contact presse Corporate Communications Manager & Media Spokesperson +41 31 744 12 65
Artur Zazo

Artur Zazo

Contact presse Senior Corporate Communications Manager & Media Spokesperson +41 79 766 50 83

Welcome to AutoScout24 MotoScout24 Schweiz!

AutoScout24 (autoscout24.ch) et MotoScout24 (motoscout24.ch) sont les places de marché en ligne suisses les plus connues pour les véhicules ou les motos et autres services dans le domaine de la mobilité. AutoScout24 et MotoScout24 sont des places de marché de SMG Swiss Marketplace Group SA (swissmarketplace.group). SMG Swiss Marketplace Group SA est un réseau pionnier de places de marché en ligne et une entreprise numérique européenne de premier plan qui simplifie la vie des gens avec des produits innovants. SMG Swiss Marketplace Group SA fournit aux clients les meilleurs outils pour répondre à leurs besoins en matière de décisions de vie. Le portefeuille comprend les secteurs Real Estate (immoscout24.ch, homegate.ch, ImmoStreet.ch, home.ch, Acheter-Louer.ch), Automotive (autoscout24.ch, motoscout24.ch, carforyou.ch), General Marketplaces (anibis.ch, tutti.ch, Ricardo.ch) et Finance and Insurance (financescout24.ch). Le réseau de compétences comprend également les spécialistes de l'évaluation immobilière de CIFI SA (iazicifi.ch) ainsi que le développeur de logiciels immobiliers innovants CASASOFT (casasoft.ch). La société appartient à TX Group SA (31 %), Ringier SA (29,5 %), la Mobilière (29,5 %), et General Atlantic (10 %).

AutoScout24 MotoScout24 Schweiz
Werdstrasse 21
8004 Zürich