Passer au contenu
Bilan annuel 2021 : voici comment s’est déroulée l’année pour les automobiles sur AutoScout24

Communiqué de presse -

Bilan annuel 2021 : voici comment s’est déroulée l’année pour les automobiles sur AutoScout24

L’analyse des dix offres les plus fréquentes chez AutoScout24 montre ceci : sur le marché des voitures neuves, les SUV ont été supplantés en 2021, notamment en raison de la pénurie de micropuces. Plus de la moitié des véhicules neufs proposés était des petites voitures ou des voitures compactes. En outre, le nombre de propulsions alternatives vendues a été en nette progression : l’année dernière, une voiture neuve sur trois publiée sur AutoScout24 comportait une propulsion alternative. Le marché de l’occasion a été une nouvelle fois dominé par les constructeurs allemands. Parmi les dix premiers rangs, neuf sont occupés par le groupe Volkswagen, Daimler et le BMW Group.

La pénurie de composants électroniques a fortement impacté le secteur automobile ces deux dernières années : d’après auto-suisse, 238 481 véhicules neufs ont été immatriculés en 2021. Cela correspond à peu près au niveau de l’année précédente, mais reste 20 pour cent inférieur au niveau d’avant la pandémie (2019). « Il s’agit là d’un fait entièrement nouveau. L’industrie automobile a enregistré une baisse massive de production au cours des deux dernières années. La dernière fois qu’un tel niveau a été atteint, c’était lors de la crise pétrolière en 1975 », explique Maurice Acker, National Sales Director d’AutoScout24. La baisse du nombre de nouvelles immatriculations a également eu un impact sur la plus grande place de marché en ligne pour les véhicules, comme le montre l’analyse : en 2021, 134 051 annonces de véhicules neufs ont été publiées sur AutoScout24. C’est 13 000 de moins qu’en 2020 et environ 26 000 de moins qu’en 2019. L’expert des ventes regarde toutefois l’avenir avec optimisme : « Je pense que nous retrouverons une certaine normalité au cours de l’année. Les indicateurs de 2022 sont positifs et beaucoup de paramètres laissent envisager une meilleure disponibilité des véhicules. L’évolution positive des propulsions alternatives constitue également une perspective réjouissante. »

Marché des véhicules neufs : les SUV supplantés par les petites voitures et les voitures compactes
Parmi les dix véhicules neufs les plus vendus l’année dernière, cinq faisaient partie de la catégorie des voitures compactes. Cette catégorie comprenait – outre la VW Golf et la Seat Leon – la Skoda Fabia, la Peugeot 208 et la Mercedes-Benz classe A, qui figuraient pour la première fois dans le top 10 des modèles représentés. La Fiat 500, l’une des deux représentantes de la catégorie Petite voiture, a même été la voiture neuve la plus proposée en 2021, reléguant ainsi la lauréate de l’année dernière, le break Skoda Octavia, à la troisième place. Si les modèles SUV et Crossover (également appelés SUV compacts) représentaient presque la moitié de tous les véhicules neufs proposés, l’offre n’a plus été aussi forte en 2021 : le Hyundai Kona et le Hyundai Tucson ont été les seuls représentants de ces deux catégories à figurer dans le top 10.

Les modèles SUV et Crossover ne sont-ils plus appréciés en Suisse ? Maurice Acker dément : « Le nombre d’immatriculations de nouveaux véhicules publié par auto-suisse montre que huit modèles sur quinze étaient des modèles SUV et Crossover. Ces derniers restent donc toujours aussi demandés. » D’après l’expert, d’autres raisons expliquent la tendance à la baisse de tels modèles sur AutoScout24 : « Les modèles SUV et Crossover disposent d’un équipement important et de systèmes d’assistance plus complexes par rapport aux petites voitures et aux voitures compactes. Ces modèles ont donc été fortement touchés par les pénuries de semi-conducteurs. Certains véhicules ont ainsi connu des retards de livraison allant jusqu’à douze mois. » À cela s’ajoute le fait que de nombreux clients ont configuré leur nouveau véhicule directement chez le concessionnaire et l’ont commandé départ-usine. « Ces véhicules n’ont donc même pas pu faire l’objet d’une publication sur AutoScout24, ce qui a accentué la baisse de l’offre», explique M. Acker.

Les propulsions alternatives ont le vent en poupe

La plupart des véhicules neufs proposés en 2021 sont certes restés des véhicules à essence, mais de manière toutefois moins dominante. Une voiture neuve sur trois publiée sur AutoScout24 l’année dernière avait un carburant alternatif (électrique, hybride rechargeable, tout hybride, ou gaz naturel). Parmi les dix véhicules les plus proposés, le Hyundai Kona s’est démarqué. La coréenne a été proposée dans sa version électrique dans plus de la moitié des cas et avec un moteur hybride dans trois cas sur dix (hybride léger, hybride rechargeable ou tout hybride). Pour Maurice Acker, une chose est claire : « La part des propulsions alternatives continuera à augmenter ces prochaines années. Nous discernons ici une nette croissance. »

Marché de l’occasion : domination quasi-totale des constructeurs allemands

En regardant de plus près le marché des véhicules d’occasion, on s’aperçoit que les modèles des constructeurs automobiles allemands gardent une longueur d’avance sur leurs concurrents. Parmi les modèles figurant aux dix premiers rangs, neuf sont occupés par le groupe Volkswagen, Daimler et le BMW Group. Pour Maurice Acker, cette domination s’explique notamment par l’excellente réputation dont les constructeurs allemands continuent de jouir : « Ces dernières années, les groupes automobiles allemands sont parvenus à se forger une image de constructeurs proposant des véhicules à la fois solides et de qualité. » De plus, les Suisses disposent du pouvoir d’achat nécessaire à l’acquisition de ces véhicules onéreux. Grâce au Volvo XC60, un constructeur suédois détenu par le groupe chinois Geely a réussi à se hisser dans le top 10.

Comme c’était déjà le cas en 2020, la VW Golf a terminé en tête du classement. La Mercedes-Benz classe C et le VW Tiguan ont complété le podium. Par rapport à l’année dernière, la Skoda Octavia a perdu du terrain : le break de Skoda a perdu deux places en 2021 et figure en quatrième position. On trouve ensuite la Mercedes-Benz classe A à la cinquième place, suivie par la VW Polo. Le GLC et la Mercedes-Benz Classe E ont figuré pour la première fois dans le top 10. On trouve aux deux dernières places du top 10 la BMW X1 et le Volvo CX60, qui figuraient eux aussi dans le top 10 pour la première fois.

Base de données
L’analyse d’AutoScout24 est basée sur les données s’étendant du 1er janvier 2021 au 31 décembre 2021. Les dix modèles à avoir été sélectionnés sont ceux faisant l’objet des annonces les plus fréquentes en Suisse – aussi bien pour les voitures neuves que pour les véhicules d’occasion (type de véhicule : voitures de tourisme). Pour les véhicules neufs, les modèles publiés pris en compte sont ceux dont le segment de prix se situe entre 1 000 et 100 000 francs, dont le kilométrage ne dépasse pas 500 000 km et dont le premier enregistrement a été effectué au minimum en 2021. Pour les véhicules d’occasion, les modèles publiés pris en compte sont ceux dont le segment de prix se situe entre 1 000 et 100 000 francs, dont le kilométrage ne dépasse pas 411 000 km et dont le premier enregistrement peut remonter au maximum à six ans.

Thèmes

Tags


Avec près de 124 000 offres tous les jours et plus de 14.6 millions de visites chaque mois, AutoScout24 (autoscout24.ch) est la place de marché en ligne la plus vaste, la plus fréquentée et la plus connue pour les véhicules en Suisse. AutoScout24 est une place de marché de SMG Swiss Marketplace Group SA (swissmarketplace.group). SMG Swiss Marketplace Group SA est un réseau pionnier de places de marché en ligne et une entreprise numérique européenne de premier plan qui simplifie la vie des gens avec des produits innovants. SMG Swiss Marketplace Group SA fournit aux clients les meilleurs outils pour répondre à leurs besoins en matière de décisions de vie. Le portefeuille comprend les secteurs Real Estate (immoscout24.ch, homegate.ch, ImmoStreet.ch, home.ch, Acheter-Louer.ch), Automotive (autoscout24.ch, motoscout24.ch, carforyou.ch), General Marketplaces (anibis.ch, tutti.ch, Ricardo.ch) et Finance and Insurance (financescout24.ch). Le réseau de compétences comprend également les spécialistes de l'évaluation immobilière de CIFI SA (iazicifi.ch) ainsi que le développeur de logiciels immobiliers innovants CASASOFT (casasoft.ch). La société appartient à TX Group SA (31 %), Ringier SA (29,5 %), la Mobilière (29,5 %), et General Atlantic (10 %).

Contacts presse

Nathalie Heim

Nathalie Heim

Contact presse Corporate Communications Manager & Media Spokesperson +41 31 744 12 65

Welcome to AutoScout24 MotoScout24 Schweiz!

AutoScout24 (autoscout24.ch) est la plus grande place de marché en ligne pour les véhicules en Suisse, mais aussi la plus visitée et la plus connue. AutoScout24 est une place de marché de SMG Swiss Marketplace Group SA (swissmarketplace.group). SMG Swiss Marketplace Group SA est un réseau pionnier de places de marché en ligne et une entreprise numérique européenne de premier plan qui simplifie la vie des gens avec des produits innovants. SMG Swiss Marketplace Group SA fournit aux clients les meilleurs outils pour répondre à leurs besoins en matière de décisions de vie. Le portefeuille comprend les secteurs Real Estate (immoscout24.ch, homegate.ch, ImmoStreet.ch, home.ch, Acheter-Louer.ch), Automotive (autoscout24.ch, motoscout24.ch, carforyou.ch), General Marketplaces (anibis.ch, tutti.ch, Ricardo.ch) et Finance and Insurance (financescout24.ch). Le réseau de compétences comprend également les spécialistes de l'évaluation immobilière de CIFI SA (iazicifi.ch) ainsi que le développeur de logiciels immobiliers innovants CASASOFT (casasoft.ch). La société appartient à TX Group SA (31 %), Ringier SA (29,5 %), la Mobilière (29,5 %), et General Atlantic (10 %).

AutoScout24 MotoScout24 Schweiz
Industriestrasse 44
3175 Flamatt